Et si rire et pleurer était une clé pour se sentir pleinement vivant et jOyeux ?

Tout commence par ces petites phrases que j’ai entendues très souvent – sans mauvaises intentions de la part de ses émetteurs bien sûr – et que j’ai sans nul doute aussi prononcées de façon tout à fait anodine : « pourquoi tu ris ? » « y a rien de risible là-dedans ! », « arrête de rire, t’es bête ou quoi ? »